Clé 1 : La Variance et le Poker

Sujet fâcheux mais incontournable, elle soulève entre joueurs de nombreux débats. En effet, elle est la raison de la mauvaise image du Poker aux yeux du monde. Il est possible que certains transpirent rien qu’en voyant ce mot! Trêve de plaisanterie, se serait mentir que de renier la partie influente de la variance au Poker. Cependant, il va falloir y injecter un peu de logique et de bons sens.

Approche de la Variance au Poker

Pour illustrer mes propos je vais donc prendre un exemple simple et concret qui arrivera souvent lors de vos sessions :

Il y a un joueur sur à votre table qui balance des All In pré-flop quasiment tous les 4 tours de tables. Nous regardons notre main, nous avons paire de dames. Ce même joueur envoie tapis de nouveau. Cette fois ci nous payons fièrement, il montre paire de 22. A ce moment, vous vous dites Jackpot, nous pouvons déjà ramasser ces euros tellement nous sommes devant. Première erreur de  perception de notre cerveau, à aucun moment nous remportons ce coup à 100%. Mathématiquement nous avons environ 80% de gagner le coup, vilain en a 20% (tester avec Equilab). Cela se traduit que 2 fois sur 10 nous perdons le coup, ce qui est loin d’être négligeable.

Pourtant si vilain gagne dans ce genre de situation, cela peut déclencher en nous de vives émotions. Et à mon avis elles seront forcément négatives. Elles auront malencontreusement un effet nuisible sur notre jeu et donc sur la suite de notre session. Imaginez que cette situation se répète 2 voir 3 fois en un laps de temps court. Je parie que chez certains, il y aura un écran, un clavier ou une souris qui va prendre cher. Il faut y être préparer dès maintenant lorsque vous débutez le Poker. Si vous ne l’êtes pas , préparez vous à craquer votre bankroll durement gagner en quelques mains.

Poker et Variance

La Variance, trop présente au Poker ?

L’exemple donné en était un parmi tant d’autres. En effet, nombreux sont les spots durant lesquels on sera perdant sur quelques coups, mais ils resteront malgré tout gagnant sur le long terme. Et le long terme c’est le facteur principal qui permet de lisser la variance et donc de l’accepter. Le long terme au Poker se traduit par le nombre de mains que vous jouez. Faites des lancés de dés, vous verrez que même sur 100 lancés vous n’aurez pas le même nombre d’occurrence pour chacune des faces.

Un échantillon représentatif se compte au minimum sur 300 000 mains. Plus vous vous rapprocherez de l’infini, plus la variance tendra vers zéro, c’est purement mathématique. C’est là que le Poker online entre en jeu et fait des merveilles. Il nous permet de jouer un nombre très important de mains en peu de temps. Comment cela est-il possible ? Et bien grâce à une distribution rapide mais surtout grâce à la possibilité de pratiquer le multitabling. Là où vous jouerez environ 25 mains en live sur 1h, vous en jouerez facilement une centaine online sur une seule table. Attention je ne dénigre pas le Poker live. Son avantage est que l’on peu s’appuyer sur des tells physiques. Cependant, le meilleur moyen de lisser la variance est bel et bien le long terme. Et ce long terme au poker se traduit par un très grand nombre de mains. C’est pourquoi le multitabling est un très gros avantage pour le Poker online.

Poker jeu de hasard ?

Le Poker Online, Roi du long terme.

Je vais vous faire une petite simulation simple, afin de se rendre compte du nombre mains qu’il est possible de jouer sans y passer toute la journée.

Prenons des objectifs facilement réalisables pour n’importe quel personne jouant un temps soit peu sérieusement au Poker. Imaginons que nous jouons 2h quotidiennement sur 6 tables, 5 jours par semaine. Nous jouons donc environ 20 jours par mois. Une table au poker online c’est environ 100 mains/heure. Quotidiennement nous jouons : 100 x 6 x 2 donc 1200 mains. Sur 20 jours on a donc un total de 24 000 mains effectuées. Sur une année nous aurons 288 000 mains qui représentent un échantillon plutôt représentatif.

En live, imaginez le temps que cela prendrait. A raison de 25 mains / heures avec le même rythme de grind, nous devrions jouer 24 années pour atteindre le même échantillon. On peut aimer l’un ou l’autre, mais la différence est bien réelle.

Il faut aussi savoir que vous qui avez travaillez votre Poker, serez d’une manière avantagée par la variance. Le récréatif compte sur sa chance et finalement joue le court terme. Cette part de hasard, c’est ce qui les attire, profitez-en. Prenez toujours les bonnes décisions, essayez de ne pas spew. Là où le récréatif vous aura gagné sur quelque spot chanceux, vous lui reprendrez plus sur le long terme. La Patience est donc fortement liée à l’acceptation de la variance dans le jeu. N’hésitez donc pas à travailler votre Mental.

Apprenez à l’accepter

Au final, la variance réputée comme gros défaut du Poker devient une aubaine pour les bons joueurs de Poker. Car c’est cette part de hasard qui attire les récréatifs et leur fait commettre de belles erreurs à cour et long terme. Ces erreurs c’est à vous de leur faire payer chers tout en essayant justement de ne pas en commettre. Jouez un échantillon de mains représentatif avec une stratégie et un mental solide vous permettra d’accepter la variance au Poker.

Laisser un commentaire

CLOSE